Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TERRES D'AQUI

TERRES D'AQUI

Le blog du Cercle d'Histoire et d'Archéologie des Alpes-Maritimes..


GARS

Publié par M.C sur 13 Octobre 2019, 18:52pm

Catégories : #sorties CHAAM

 

13/10/2019

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

La source

La source

La première mention attestée citant Gars date de 1158.

Après 1388, suite à la succession de la reine Jeanne, revendiquée par deux camps et qui aboutit à la guerre de l'Union  d'Aix et à la Dédition, la région vit une période troublée. Gars se situe dans la zone frontière entre les États de Savoie et la Provence, ce qui occasionne des problèmes de passage de troupeaux, de taxations, etc.
En 1400, Gars aurait été incendié.

Entre 1800 et 1830, on signale, à plusieurs reprises, des problèmes de chutes de pierres sur maisons et greniers. On interdit alors de couper des arbres, de laisser paître les chèvres dans les bois. Les terres à blé sont menacées.

En 1852, on note cependant la disparition de la forêt à cause du défrichement.


Démographie :

- 1793 : 240 habitants
- 1851 : 316 habitants
- 2013 :  70 habitants


Plus d'infos sur le lien ci-dessous:

Les pierres antiques

Il y a quelques traces antiques dans le village.

 - La pierre romaine découverte lors de la construction du parking :
Elle était face contre terre, ce qui a protégé l'inscription dédiée au dieu Mars par L Matricius Marcelinus, soldat, et qui précise que ce dernier s'est acquitté de ce vœu volontiers.
Cette pierre daterait de la fin du deuxième siècle ou début du troisième.

- La stèle funéraire de réemploi dans le mur à l'entrée du cimetière de l'église Saint-Sauveur.

- La  borne miliaire à l'intérieur du cimetière.

- La borne miliaire utilisée comme socle d'une croix.

 

La pierre romaine du parking

La pierre romaine du parking

Stèle funéraire de réemploi

Stèle funéraire de réemploi

Borne miliaire

Borne miliaire

Borne miliaire, socle d'une croix

Borne miliaire, socle d'une croix

 Les églises

  - L'église Saint-Sauveur
De l'époque romane, c'est une ancienne possession du Prieuré lérinien du Briançonnais. Elle daterait du milieu ou fin du XIIe ou début XIIIe.

  - La chapelle Saint-Pancrace
La chapelle date de 1823. Saint Pancrace est est le parton de l'amour.

 

L'église Saint-Sauveur

L'église Saint-Sauveur

L'église Saint-Sauveur

L'église Saint-Sauveur

Le bénitier de l'église Saint-Sauveur

Le bénitier de l'église Saint-Sauveur

L'église Saint-Pancrace

L'église Saint-Pancrace

L'unique ex-voto de l'église Saint-Pancrace

L'unique ex-voto de l'église Saint-Pancrace

Plus d'infos sur les églises ci-dessous :

 Les linteaux

A remarquer : un linteau daté de 1543, date du siège de Nice et des faits de bravoure de notre héroïne niçoise, Catherine Ségurane...

 

1543

1543

1761

1761

 Le moulin

L'eau coulait des sources....

 

GARS

... pour alimenter un superbe moulin à broyer les noix.

GARS
GARS
GARS
GARS
GARS

Le Triporteur

L'authentique triporteur de Darry Cowl dans le film... Le Triporteur.

GARS

Plus d'infos sur l'histoire du triporteur ci-dessous :

Celestin Freinet

Célestin Freinet, célèbre instituteur, né et mort à Gars. Il a été l'inventeur d'une nouvelle pédagogie, la pédagogie Freinet, toujours active.
 

La maison où est né Célestin Freinet

La maison où est né Célestin Freinet

Voir le lien ci-dessous pour plus de détails :

L 'Eco-musée Célestin Freinet

Cet éco-musée se compose de 2 salles d'exposition : - une salle consacrée aux outils anciens - une salle consacrée à Célestin Freinet.

GARS

On y trouve aussi l'énigme proposée par notre président :
"Ce document dans l’écomusée et une petite énigme à résoudre : qui est ce Paul Freinet ? Célestin Freinet, le célèbre pédagogue, n’a eu qu’une fille."

Qui est ce Paul Freinet ?

Qui est ce Paul Freinet ?

Réponse :
Paul Freinet est né en 1905. Combattant dans le 22ème Régiment d'Artillerie de Campagne, il reçoit ce diplôme en souvenir d'une campagne de la guerre de 1939/45 et du fait qu'il a été prisonnier de guerre en 1940 au Stalag VIIIA.
Après la guerre, il est revenu vivre à Gars où il a exercé le métier de forgeron jusqu'en 1984. Il est mort en 1990.

La forteresse

Le terme exact est forteresse en falaise. La muraille est encastrée dans la  roche à 20m de hauteur. Elle comporte un appareil de facture médiévale, couvert, et une partie sans doute rebâtie à une époque plus récente.

Haut perchée...

Haut perchée...

Forteresse aux couleurs d'automne...

Forteresse aux couleurs d'automne...

Vue sur la vallée..

Vue sur la vallée..

L'accès est très difficile. Il y aurait eu des escaliers que le maire aurait fait détruire dans les années 50 pour empêcher les enfants de visiter la fortification.

La porte, inaccessible

La porte, inaccessible

Les Téméraires...

Les Téméraires...

Ouvrir le lien ci-dessous et cliquer sur le PDF pour un article détaillé.

 

Ci-dessous, une vidéo de présentation du village de Gars réalisée par Azur TV

 

L'album de Jean-Pierre CAVELAN

 

Merci à nos guides du jour, Valérie et Denis Biette, pour toutes leurs passionnantes explications !

___________________________________________________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents