Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TERRES D'AQUI

TERRES D'AQUI

Le blog du Cercle d'Histoire et d'Archéologie des Alpes-Maritimes..


VINTIMILLE

Publié le 14 Janvier 2019, 06:27am

Catégories : #sorties CHAAM

13/01/2019

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

* * *

Visite de Vintimille, les portes et fortifications, la cathédrale, l'église saint-Michel,

la chapelles des Pénitents noirs, le musée d'Archéologie et d'Histoire.

 

Repas au restaurant, suivi de l'assemblée générale.

 - Photo Bernard Brunstein

- Photo Bernard Brunstein

 - Photo Bernard Brunstein

- Photo Bernard Brunstein

  • HISTOIRE

Vintimille était une ville romaine appelée Albium Intemelium ou Albintimilium, abandonnée à la période de l'invasion lombarde au profit d'une implantation sur la rive droite de la Roya.

À partir de l'intervention de Pépin le Bref en Italie, en 754, Vintimille fit partie des possessions carolingiennes. Le comté de Vintimille dépend du marquisat de Suse. Vintimille a été la capitale du comté de Vintimille fondé vers 950, s'étendant du mont Agel (au-dessus de Monaco) au Capo Nero (l'actuelle San Remo) et comprenant les vallées de la Roya et de la Bévéra.

Ce comté a été d'abord géré en indivision par les membres de la maison de Vintimille jusqu'au XIIe siècle. En 1222, la République de Gênes s'empare de Vintimille et de la basse vallée de la Roya. Les comtes de Vintimille conservent la haute vallée de la Roya avec Tende comme capitale.

Le comté finit par être partagé entre la Provence et Gênes, lors des conflits entre guelfes et gibelins, d'abord en 1258 (traité d'Aix puis traité de Lucéram).

Ne pouvant reprendre la ville de Vintimille, les comtes de Vintimille échangent en effet avec le comte de Provence Charles d'Anjou leur comté italien contre des possessions provençales, dont la terre de La Verdière (Var).

La branche de Lascaris qui a conservé le titre de comte de Vintimille, après un long conflit avec le comte de Provence, a gardé ses fiefs dans ce qui est aujourd'hui le département des Alpes-Maritimes sous la condition de prêter hommage au comte de Provence.

C'est un siège épiscopal ancien (une co-cathédrale, partagée avec San Remo).

Le dialecte roman parlé à Vintimille est le ligure intémélien. Le nom de Vintimille lui-même est d'origine intémélienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vintimille

La porta Nizza - photo Bernard Brunstein

La porta Nizza - photo Bernard Brunstein

La porta Nizza :

Elle date de 1529. Elle existait au Moyen Âge sous le nom de porte Saint-François car un monastère franciscain était situé à côté.

Rempart

Rempart

Les remparts :


Les remparts datent du XVIe siècle. Ils protégeaient des invasions venues de la mer, les Turcs, mais aussi de celles venant de la terre, les Piémontais, encore plus dangereuses.

Rempart

Rempart

Les remparts les plus importants étaient orientés vers le nord.

Le fort Saint-Paul

Le fort Saint-Paul

Un rempart, aujourd'hui disparu, montait montait jusqu'au fort Saint-Paul. De ce fort datant du Moyen Âge, il ne reste que des vestiges. Il a été détruit en 1882, suite à des accords passés avec la France.

Un autre rempart descendait vers l'église Saint-Michel. Aujourd'hui, c'est par une ruelle étroite que nous la rejoignons...

L'église San Michele

L'église San Michele

L'église Saint-Michel :

L'église est construite sur une hauteur car saint Michel, archange guerrier, est le gardien des portes du paradis ; il protège les âmes et se doit d'être au plus près des cieux.

VINTIMILLE

Datant du Xe siècle, elle sera donnée en fief, avec Seborga, aux moines de Lérins car le comte de Vintimille avait besoin de l'aide divine pour lutter contre les Sarrasins.

VINTIMILLE

Après plusieurs tremblements de terre, elle sera très abîmée. Le monastère est détruit. La façade de l'église est restaurée au XIXe siècle.
Le clocher, auparavant tour de guet à créneaux, sera reconstruit au XXe siècle.

VINTIMILLE

Eglise romane, elle garde encore quelques fresques...

VINTIMILLE
VINTIMILLE

L'autel date du XVIIe siècle...

VINTIMILLE

Le tableau représentant saint Michel date du XVIe siècle.

VINTIMILLE

Une petite porte, d'origine, mène à la crypte...

VINTIMILLE

Dans la crypte, des bornes miliaires, des colonnes diverses, de l'époque romaine pour soutenir la voûte, utilisées en remploi après 1040...

VINTIMILLE
Borne miliaire

Borne miliaire

Colonne

Colonne

...mais aussi les vestiges de colonne de la première crypte, avant l'arrivée des moines.

Colonne d'origine

Colonne d'origine

En sortant de l'église, un îlot de maisons dont quelques-unes ont été restaurées, mais encore beaucoup de maisons vides...

VINTIMILLE

La via Piemonte était une voie commerçante. Le sel, l'huile allaient vers le Piémont duquel arrivaient le fromage, la viande...

Via Piemonte

Via Piemonte

Elle nous mène jusqu'à la cathédrale, à côté de laquelle se dresse l'ancien monastère des chanoinesses du Latran.

Ancien monastère des chanoinesses du Latran

Ancien monastère des chanoinesses du Latran

 

La cathédrale :

La cathédrale de Vintimille, de style roman, a été érigée durant les XIe et XIIe siècles.

VINTIMILLE
VINTIMILLE

Les contreforts contre les piliers ont été rajoutés plus tard.

La porte ouverte du presbytère laisse apercevoir un magnifique tableau qui faisait partie d'un retable...

 -  Photo Jean-Pierre Cavelan

- Photo Jean-Pierre Cavelan

Au sous-sol, une crypte et un baptistère du XIe, ainsi que des vestiges de l'ancienne cathédrale...

 - Photo jean-Pierre Cavelan

- Photo jean-Pierre Cavelan

VINTIMILLE
Le baptistère

Le baptistère

Les personnes n'ayant pas été baptisées n'avaient pas le droit d'entrer dans une église. Elles passaient par le baptistère pour se faire baptiser, y entraient nues, juste recouvertes d'un voile, et ensuite, elles pouvaient accéder à l'église.

VINTIMILLE

Le fond du baptistère est de forme octogonale, le chiffre 8 étant un symbole d'éternité.

VINTIMILLE

Quelques vestiges de fresques sont encore visibles...

Détails
Détails

Détails

... avec une inscription datée de 1606.

VINTIMILLE

Un tableau, faisant lui aussi partie d'un retable, est attribué à l'école de Bréa.

VINTIMILLE

A l'extérieur, l'arrière des bâtiments ne sont pas de la même époque : le baptistète, de style roman, est plus ancien que l'église, de style roman plus tardif.

VINTIMILLE

Plus loin dans la rue, la bibliothèque, Biblioteca Civica Aprosiana :

 - Photo Jean-Pierre Cavelan

- Photo Jean-Pierre Cavelan

Fondée en 1648 par l'érudit Angelico Aprosio, elle héberge une multitude de livres anciens.

VINTIMILLE

A côté, une bâtisse gothique, ancienne loge du parlement au XIVe et XVe siècle, elle servait de dépôt pour nourrir la population.

 

 - Photo Bernard Brunstein

- Photo Bernard Brunstein

VINTIMILLE

 

La chapelle des Pénitents noirs :


Les pénitents noirs portaient assistance aux familles lors des décès. On peut remarquer une tête de mort au-dessus de la porte.

 - Photo Bernard Brunstein

- Photo Bernard Brunstein

VINTIMILLE

La chapelle, de style baroque, daterait du XVIIe siècle ; elle possède un autel daté du XVIIIe siècle.

 - Photo Bernard Brunstein

- Photo Bernard Brunstein

En 1866, le jeune état italien confisque les bâtiments religieux. La chapelle sera abandonnée pendant un siècle, puis restaurée.

Plus de photos sur la sortie avec le lien de Jean-Pierre Cavelan

 

Le musée de Vintimille Girolamo Rossi :


Lors de la construction de la voie de chemin de fer en 1870, on retrouve l'ancienne ville Albium Intemelium ou Albintimilium, la Vintimille romaine oubliée et de ce fait, non altérée. On  y retrouve des poteries, verreries intactes.

Au XIXe siècle, beaucoup de riches touristes étaient amateurs d'objets anciens. Les fouilles archéologiques n'étant pas réglementées, un trafic s'organise, des collections privées se créent qui plus tard seront confiées dans divers musées, dont celui de Vintimille.

 Pot à miel - Photo Bernard Brunstein

Pot à miel - Photo Bernard Brunstein

Récipient en verre bleu - Photo Bernard Brunstein

Récipient en verre bleu - Photo Bernard Brunstein

Coupelle en verre - Photo Bernard Brunstein

Coupelle en verre - Photo Bernard Brunstein

Plus de photos du musée sur le lien de Jean-Pierre Cavelan

La journée se termine avec le repas au restaurant, suivi de l'assemblée générale dont tous les points proposés ont été adoptés.

VINTIMILLE

Merci à nos guides italiens pour leurs intéressantes explications.

___________________________________________________________________________

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
Magnifique promenade!
Un plaisir de te suivre à travers ces lieux chargés d'histoire
Les peintures sont superbes, les chapiteaux aussi
Un très beau reportage et le charme des instants vécus
Gros bisous et pensées d'amitié
Cendrine
Répondre
J
Excellent reportage ! Bravo !
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents