Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TERRES D'AQUI

TERRES D'AQUI


L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Publié le 14 Mai 2017, 18:41pm

Catégories : #sorties CHAAM

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

 

Dimanche 14 mai 2017 : visite de l'abbaye de La Celle et de la glacière Pivaut de la Sainte-Baume.

 

L'ABBAYE DE LA CELLE

Galerie nord du cloître

Galerie nord du cloître

En 1011, une donation est faite à l'Abbaye Saint-Victor de Marseille de terres sur le territoire de Brignoles avec une église dédiée à Sainte-Perpétue. La plus grande partie du temporel de l'abbaye se situe dans la région de Brignoles. Les femmes de ce monastère appartiennent toutes à la haute noblesse de Provence, ou du Languedoc.

L'abbaye y installe quelques moines pour assurer les offices pour les populations locales . Au XIe siècle le Pape Grégoire VII confirme par une Bulle, les biens de Saint-Victor, parmi lesquels figurent l'église de Sainte-Perpétue et les terres autour, avec l'église Sainte-Marie.

Ce monastère avait la particularité d'être double, les hommes avaient d'un côté leurs bâtiments et desservaient l'église Sainte-Perpétue, les moniales utilisaient l'église Sainte-Marie. Les deux établissements avaient à leur tête une prieure et un prieur désignés par les moines de Saint-Victor. Cet établissement, improprement appelé abbaye, avait en fait le rang de prieuré.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_La_Celle

Cloître

Cloître

Au XIIIe siècle, le prieuré avait une grande réputation, y recevant des filles de bonnes familles et de haut lignage. Il accueillait à cette époque une centaine de moniales.

En 1536, François Ier a été reçu au monastère et il aurait donné aux religieuses l'autorisation de résider dans des maisons de Brignoles. Au XVIIe, elles se feront aménager des pavillons individuels.

La discipline s’étant relâchée, le 27 janvier 1660, le cardinal Mazarin, en tant que commendataire de l’abbaye de Saint Victor, ordonna une réforme du monastère et fit transférer en mars 1660 les nonnes à Aix-en-Provence sous la direction des religieuses de l'Église du Val-de-Grâce de Paris.

Trois religieuses seulement accepterons de rejoindre Aix. Celles qui n'acceptèrent pas de se soumettre, virent leurs pensions supprimées, ce qui amena la communauté à son extinction, d'autant que plus aucune novice ne pouvait rejoindre ce couvent.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_La_Celle

A la Révolution, l'abbaye, vendue et morcelée comme bien national, est transformée en exploitation agricole.

Dans les années trente Madame Sylvia Fournier, riche propriétaire des îles de Porquerolles, achète le domaine et y installe une hostellerie-restaurant de luxe. Aujourd'hui, c'est Alain Ducasse qui tient la gérance.

L'église:

L'église Sainte-Perpétue, aujourd'hui partiellement disparue, était l'église paroissiale de La Celle, desservie par les moines du bourg ecclésial.
L'église Sainte-Marie était l'église conventuelle réservée aux moniales. Elle est depuis le début du XIXe siècle l'église paroissiale de La Celle.


Jusqu'au XIXe siècle, l'église Sainte-Marie n'était pas accessible par l'extérieur. On n'y accédait que par la galerie nord. Les fouilles de la galerie ont révélé trois entrées. La première ouvrait sur un escalier qui montait dans les tribunes aujourd'hui disparues. Cette porte a été murée. La seconde, l'entrée des novices, débouche dans le fond de l'église, la troisième était l'entrée principale, devant l'autel, pour les professes. La grande porte actuelle de l'église qui donne vers l'extérieur a été percée au XIXe siècle.


Très sobre, de style roman bénédictin...

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

... l'église Sainte-Marie abrite peu d'objets :


- un sarcophage du XIIIe siècle : une scène religieuse est sculptée sur la cuve. Il semblerait qu'elle représente le Transitus de l'âme. Le couvercle su sarcophage, encore présent sur des images du XIXe siècle, a disparu.

Scène du Transitus de l'âme

Scène du Transitus de l'âme

Longtemps attribué à tort à Garsende de Sabran (elle n'est présente que 150 ans plus tard dans le monastère), il a servi de fontaine sur la place publique après la Révolution. On peut y voir le trou pour l'écoulement de l'eau.

Trou d'écoulement de l'eau

Trou d'écoulement de l'eau

Vendu en 1924 par le propriétaire privé à qui appartenait l'abbaye, il est racheté par le Département du Var en 1999.
 

- sur le mur sud, un splendide crucifix d'origine italienne de la fin du XVe siècle en bois polychrome avec un Christ maigre, torturé de souffrance et, chose rare, aux cheveux courts.

Crucifix fin XVe siècle

Crucifix fin XVe siècle

Détail

Détail

- on y trouve également deux retables baroques du XVIIe siècle.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

***

La Salle capitulaire ou Salle du Chapitre :

Protégée par des vitres, elle n'est pas accessible au public.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

C'est une pièce remarquable du XIIIe siècle avec une voûte à arêtes ogivales à croisillons lourds. L'ensemble est supporté par deux piliers trapus, avec des chapiteaux ornés de dessins géométriques, de style roman.

Elle comporte à l'Est trois ouvertures étroites et cintrées tandis qu'à l'Ouest en direction du cloître, une porte et deux arcades.

Les moniales s'y réunissaient tous les jours pour lire un chapitre de la règle de saint Benoît et régler les problèmes de la communauté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_La_Celle#Salle_Capitulaire

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

C'était aussi un lieu d'échange, de débat, d'écoute ; on y pratiquait des confessions publiques, c'est ici qu'on élisait la prieure.

Lors des fouilles, on a retrouvé des tombes dans cette salle.

 

***

La salle des Moniales :

C'est une petite salle qui était chauffée car elle possédait une cheminée. On ne sait pas à quoi elle servait ; peut-être pour des travaux de couture ou la fabrication de médicaments, tâches fréquemment effectuées par les moniales.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

***

La cuisine :

C'est une pièce carrée. A droite, les vestiges du foyer dont il ne reste que la base d'un pilier.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Sous une plaque de verre, des vestiges de l'époque romaine.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Dans une vitrine, des objets découverts dans l'abbaye, illustrant la vie des moniales.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Contre le mur, la canalisation est remarquablement conservée.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Au-dessus de la canalisation, un passe-plat ouvre sur le réfectoire.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

***

Le réfectoire :

D'une superficie de 162 m², il possède des bancs en pierre le long de ses murs, destinés aux moniales. La hiérarchie se réservait les bancs situés au fond de la salle.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Dans le fond de la salle sont mis à jour des vestiges de maçonnerie antique.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Le réfectoire abrite en ce moment quelques restes de statues antiques faisant partie de l'exposition temporaire DES DIEUX ET DES HOMMES.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Les autres objets de l'exposition DES DIEUX ET DES HOMMES sont rassemblés à l'étage, dans le dortoir.
 

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Quelques objets...

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Derrière les autels, on remarque des trous dans le murs. Ils datent de l'époque où la pièce était destinée à l'élevage des vers à soie.

Jupiter et Minerve

Jupiter et Minerve

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
Mercure

Mercure

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Lors des fouilles, des nombreux vestiges romains ont été retrouvés. Leur emplacement est signifié sur le sol. Ici, un bassin en arc de cercle, l'emplacement d'un lavatorium.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Les bandes bleues indiquent les arrivées d'eau.

Voici une reproduction de l'ensemble monastique :

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Vue du cloître aujourd'hui :

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Plus d'infos sur le lien :

*****

LA GLACIÈRE PIVAUT DE LA SAINTE-BAUME

 

 

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

On y accède par un sentier aménagé dans la forêt. En aval de la glacière, la galerie de sortie du puits perdu.

Galerie de sortie

Galerie de sortie

La glacière restaurée se dresse parmi les arbres.

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
Intérieur de la glacière : la voûte

Intérieur de la glacière : la voûte

Intérieur de la glacière : le sol

Intérieur de la glacière : le sol

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

Jusqu'au début du XXe siècle, pour avoir de la glace, il fallait la stocker. La glace provenait soit de la neige, soit de l'eau gelée.
Pour ce faire, la glace est entassée dans un puits en couches superposées de glace et de paille.
La glace sert essentiellement à ravitailler les villes. Vers 1880, d'énormes bâtiments sont construits pour la conserver.
 

D'autres vues de la glacière :

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME

A proximité, les bassins de congélation :

L'ABBAYE DE LA CELLE ET LES GLACIÈRES DE LA SAINTE-BAUME
Panoramique des bassins de congélation

Panoramique des bassins de congélation

Des images et des infos sur les glacières en suivant les liens suivants :

*****

Mille mercis aux organisateurs du CHAAM pour cette belle journée de mai,

ainsi qu'à notre guide qui nous a initiés aux petits secrets des frivoles moniales...

__________________________________________

Commenter cet article

Odile 16/05/2017 08:10

C'est vrai qu'on suit toujours notre guide préféré avec un immense plaisir. Encore merci pour ce beau reportage !
Odile

Albireo 16/05/2017 09:06

Merci Odile !!!

Cendrine 15/05/2017 17:58

Magnifique promenade, je t'ai suivie avec bonheur, écoutant la pierre crépiter, chuchoter, distiller quelques secrets que le vent aime transporter...
Abbaye et glacière sont de puissantes constructions riches d'un passé impressionnant. Quant aux collections exposées, ce fut un plaisir de les observer. J'aurais bien sûr tant aimé les voir "en vrai" mais tu es un guide formidable Albiréo. Merci beaucoup, je te souhaite une excellente soirée, gros bisous
Cendrine

PS: je suis ravie de m'être abonnée à Terres d'Aqui, toutes tes publications me réjouissent!

Albireo 15/05/2017 21:42

Merci Cendrine, à bientôt sur ton blog...

Michel Borsotto 15/05/2017 16:44

Merci pour ces beaux reportages toujours aussi bien présentés et documentés.

Albireo 15/05/2017 21:43

Merci Michel, c'est gentil !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents