Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TERRES D'AQUI

TERRES D'AQUI


PIGNA ET DOLCEACQUA

Publié le 15 Juin 2017, 05:31am

Catégories : #sorties CHAAM

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

 

 

Dimanche 11 JUIN 2017 : visite de Pigna et Dolceacqua

 

PIGNA

PIGNA ET DOLCEACQUA

Pigna faisait partie du comté de Provence. A la mort de la reine Jeanne en 1382, suite à la guerre de succession, les Terres neuves de Provence - c'est-à-dire le comté de Nice - passent à la Savoie. Pigna se trouve sur la zone frontière avec la république de Gênes et la seigneurie de Dolceacqua qui va acquérir également Apricale, Périnaldo, Isolabona. Quant à Vintimille, elle devient au XIIe siècle une commune avec franchise. Les comtes de Vintimille, expulsés, se retrouvent vassaux de la commune libre de Vintimille.

(Pour plus de précisions sur l'histoire compliquée de la région, un ouvrage : "Storia del Marchesato Di Dolceacqua E Dei Comuni Di Val Nervia (1903)" de Girolamo Rossi.)

Pour la petite histoire, pendant la dernière guerre mondiale, le 18 septembre 1944, un groupe de citoyens a constitué la «République libre de Pigna» avec l’objectif d’élire leurs représentants ainsi que de former un gouvernement libre et démocratique, en opposition au régime nazi qui occupait alors l’Italie.

***

Petite balade au fil du temps et des églises...

 

  • L'église paroissiale San Michele Archangelo
PIGNA ET DOLCEACQUA

Si sa façade, construite en pierres de Pigna, est de 1450 comme l'indique la date gravée sous la rosace, la première partie de l'édifice remonte à 1272.

Elle a été restaurée dans les années 1962/63.

A l'intérieur, des colonnes cylindriques, d'autres octogonales, témoignent de l'agrandissement de l'église, de même que l'autel surélevé, car à l'origine il y avait deux niveaux. Le plancher a été nivelé, détruisant ainsi les pierres tombales des puissants de la cité.

PIGNA ET DOLCEACQUA

Au-dessus de l'autel, le polyptyque de Giovanni Canavesio (1500) avec saint Michel au centre, la Trinité au-dessus...

Photo Odile Lacaille d'Esse

Photo Odile Lacaille d'Esse

Le schéma du polyptique

Le schéma du polyptique

Dans l'église, une statue de saint Michel et un Christ en croix, décharné et imberbe.

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

***

  • Des poids et des mesures...

 

On trouve sur la façade de l'église des repères pour mesures linéaires.

Le marché se tenait à proximité, les mesures linéaires servaient à mesurer diverses marchandises comme les tissus par exemple.

Voir les repères bleus

Voir les repères bleus

Sous la loggia médiévale proche, effondrée après un bombardement lors de la dernière guerre et reconstruite...

Photo Odile Lacaille d'Esse

Photo Odile Lacaille d'Esse

... d'autres mesures, de capacité cette fois, pour le marché.

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

***

  • L'église baroque

 

A côté de l'église paroissiale, l'église baroque Saint-Antoine.

PIGNA ET DOLCEACQUA

***

  • La grotte en art rustique dédiée à la Vierge
PIGNA ET DOLCEACQUA

La grotte fut construite en 1875, quelques années après l'apparition de la Vierge à Lourdes. Elle a été créée par un prêtre très attaché au culte de la Vierge, suite au dogme de l'Immaculée Conception.

***

  • L'église de San Bernardo
PIGNA ET DOLCEACQUA

Les fresques de Canavesio ont été déposées, restaurées et réinstallées en 1998. Elles comportent 48 panneaux qui ont été découpés au bistouri.

PIGNA ET DOLCEACQUA

Quelques détails...

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA
Un des personnage représenterait Jeanne d'Arc

Un des personnage représenterait Jeanne d'Arc

Les Evangélistes

Les Evangélistes

PIGNA ET DOLCEACQUA

Des précisions sur les personnages des fresques en suivant le lien ci-dessous :

 

 

********************

 

DOLCEACQUA

... par Claude Monet en 1884

... par Claude Monet en 1884

... par Odile Lacaille d'Esse en 2017

... par Odile Lacaille d'Esse en 2017

Balade dans le sillage des Doria

 

  • Le château

 

Les vestiges les plus anciens remontent au Moyen Âge. Fief de la famille Doria, le château fut d'abord forteresse pour se défendre des invasions, pour protéger la route du sel.

PIGNA ET DOLCEACQUA

Petit résumé historique :

La première occurrence du château de Dolceacqua dans les textes officiels, la commune était alors appelée Dulzana, remonte à 1177. Le document atteste que le château est la propriété des comtes de Vintimille comme nombre de châteaux de la vallée du Nervia.

En 1270, Oberto Doria, fondateur de la maison Doria qui dominera Gênes achète le château et ses terres. Il étendra ensuite son territoire aux autres communes de la vallée comme Apricale, Isolabona ou encore Perinaldo.

Au XIVe siècle, et plus précisément en 1319 et en 1329, le château subira de violents sièges car il sera au centre des luttes entre Guelfes et Gibelins, la maison Doria ayant été gibeline. Ce fut Robert d'Anjou qui ordonna ces sièges et qui réussit à soumettre les Doria qui devinrent ses vassaux.

En 1526, Bartolomeo Doria donna le château de Dolceacqua et ses droits féodaux à Charles III du Duché de Savoie devenant ainsi son vassal. Les Doria et le Duché de Savoie étaient alors alliés. Mais au début du XVIIe siècle les rapports entre les deux familles se dégradèrent, notamment lorsqu'en 1625 les Doria prirent part à la guerre menée par la République de Gênes contre le Duché de Savoie.

Enfin, lors de la guerre de succession qui commença en 1744, le château de Dolceacqua fut considéré comme position stratégique et fut le théâtre de diverses batailles. Les armées françaises et espagnoles, alliées, réussirent à le faire tomber le 27 juillet 1745.

Le château devint enfin propriété de la commune de Dolceacqua en 1942.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Dolceacqua

PIGNA ET DOLCEACQUA

Sa façade était recouverte d'un enduit aux élégants motifs...

PIGNA ET DOLCEACQUA

Coupé d'or sur argent, à l'aigle de sable, couronnée du même, becquée, membrée et languée de gueules, brochant sur le tout. Casque couronné.

 

Le blason des Doria en galets, à l'entrée du château qui s'ouvre sur une cour intérieure.

PIGNA ET DOLCEACQUA

Le château possède des tours rondes et des tours carrées.

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

Les tours rondes sont plus récentes que les tours carrées. Inspirées lors des Croisades, les architectes médiévaux privilégieront progressivement la tour ronde plutôt que la tour carrée parce qu’elle offre moins de prise au boulets de canon.

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

Dolceacqua au XVIIe : le château et les jardins à la française

 

Au XVIIIe siècle, le château se transforme, abandonne son statut de forteresse pour d'autres raffinements...

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

... comme la galerie des miroirs, ci-dessus, qui disparaîtra lors de la guerre de succession d'Autriche, le château redevenant alors forteresse.

Le château, très abîmé, est ensuite abandonné. La famille Doria ira s'installer dans la ville.

 

  • Le palais Doria

 

On y accède en suivant un dédale de ruelles étroites, dont la vertigineuse  "vicolo Cassini", dédiée à l'astronome Cassini.
 

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

Plus bas dans le village, le palais Doria, daté du XVIIe siècle...

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

... s'élève au-dessus d'une élégante voûte...

PIGNA ET DOLCEACQUA

Il est adossé à l'église Saint-Antoine-Abbé.

 

  • L'église Saint-Antoine-Abbé
PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

 

  • Le pont de Monet

 

En suivant les ruelles couvertes...

PIGNA ET DOLCEACQUA

... on arrive sur une placette...

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

... qui débouche devant le pont médiéval.

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA
Le pont vu du château

Le pont vu du château

Le pont vu par Monet

Le pont vu par Monet

Claude Monet écrit dans une lettre à Rodin :

"Il faudrait peindre ici avec de l'or et des pierreries. C'est admirable".

Le 18 février 1884 :

"de Dolceacqua dans la vallée de la Nervia : l'endroit est superbe, il y a un pont qui est un bijou de légèreté".
 

Au-dessus du pont, surplombant la Nervia, le château...

PIGNA ET DOLCEACQUA
PIGNA ET DOLCEACQUA

La saison 2016/2017 s'achève sur cette belle sortie.

Un grand merci à nos guides et organisateurs !

 

Quelques images et informations supplémentaires en feuilletant les liens ci-dessous :

Et vous pouvez retrouver les comptes-rendus des sorties depuis 2011, ici :

Bonnes vacances à tous !

 

__________________________________________

Commenter cet article

Cendrine 20/06/2017 18:30

Quelle superbe promenade!
Eglises aux peintures remarquables, poids et mesures, tours féodales de formes variées, dédales où chuchotent les vieilles pierres, La Vicolo Cassini m'a impressionnée!
De gros bisous
Cendrine

Mado 21/06/2017 07:30

Merci Cendrine, bisous

cavelan jean-pierre 16/06/2017 15:53

EXCELLENTISSIME !

Mado 16/06/2017 16:03

Merci !!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents