Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TERRES D'AQUI

TERRES D'AQUI


CAGNES-sur-MER, BIOT et LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Publié par ALBIRÉO sur 18 Janvier 2015, 19:55pm

Catégories : #sorties CHAAM

Château de Cagnes/Mer

Château de Cagnes/Mer

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

19 janvier 2015 : visite des villages de  Cagnes/Mer et de Biot, ainsi que du mausolée romain de la Chèvre d'Or.

 

  • HAUT-DE-CAGNES

 

Le château a été édifié vers 1300 par le Seigneur de Cagnes, Rainier Grimaldi. Il sera transformé en demeure seigneuriale vers 1620 par Jean-Henri Grimaldi.

Le château et son escalier monumental

Le château et son escalier monumental

  • LA CHAPELLE NOTRE DAME DE LA PROTECTION

Au XIVe siècle, un oratoire est construit hors les murs, sur la route d'Italie. Cet édifice comprenait une abside, ornée de fresques peintes par Andrea de Cella vers 1530, et une nef ouverte destinée à servir de refuge momentané aux pèlerins.

En 1663, après le traité de Péronne qui rend Monaco à la France, Jean-Henri Grimaldi commande la chapelle Notre Dame de la Protection qui sera construite sur l'oratoire. 

Notre Dame de la Protection

Notre Dame de la Protection

La chapelle et son auvent

La chapelle et son auvent

L'abside primitive et les fresques de Andrea de Cella

L'abside primitive et les fresques de Andrea de Cella

Détail

Détail

Détail

Détail

Ces fresques, de 1530, ont été recouvertes de badigeon en 1650. Ce n'est que lorsque le curé Malplat fait faire des travaux pour créer une fenêtre qu'elles sont découvertes, en 1936.

Dans l'église, une chapelle latérale dédiée aux Carmélites héberge saint Roch, que l'on porte en procession le 15 août.

Une distribution de pains bénis a lieu également à l'extérieur, sous le porche de la chapelle.

La chapelle et saint Roch
La chapelle et saint Roch

La chapelle et saint Roch

Quelques objets dans la chapelle :

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

La porte de la petite chapelle se referme. Nous repartons dans les ruelles, vers l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. Nous passons devant le Petit Château, bâtisse construite par Jean-Henri Grimaldi après son mariage. Le propriétaire nous a autorisés à jeter un coup d'œil dans l'entrée...

Le Petit Château

Le Petit Château

L'entrée du Petit Château

L'entrée du Petit Château

En face du Petit Château, le linteau du bûcheron...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Nous suivons des rues ensoleillées et colorées...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... des passages sombres...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... et nous arrivons devant :

  • L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL
L'entrée de l'église

L'entrée de l'église

Église étonnante dans laquelle on pénètre par le balcon avec une vue plongeante sur l'autel.

Le maître-autel et une peinture du XVIIIe siècle qui  représente la remise des clés à saint Pierre.

Le maître-autel et une peinture du XVIIIe siècle qui représente la remise des clés à saint Pierre.

L'église est restaurée et agrandie au XVIe et au XVIIIe siècle.
Les travaux achevés en 1762 en doublent les proportions.

La partie primitive et l'escalier qui mène au balcon

La partie primitive et l'escalier qui mène au balcon

La partie plus récente

La partie plus récente

Dans une vitrine, des santons historiques, uniques et introuvables ailleurs :

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Nous terminons la visite de Cagnes par un tour des remparts.

Les murailles sont construites en galets extirpés du poudingue ; certains sont calcaires, d'autres en grès ou granit. Il y a aussi des bombes volcaniques probablement issues du volcan de Biot.

La porte d'Antibes

La porte d'Antibes

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
Corbeaux au dessus de la porte Saint-Paul

Corbeaux au dessus de la porte Saint-Paul

La pause pique-nique terminée, nous nous retrouvons à Biot.

 

 

  • BIOT
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Un clocher triangulaire sur une ancienne chapelle des Pénitents Blancs du XVe, rognée pour laisser passer les bus !

Heureusement, aujourd'hui, la circulation automobile est réglementée.

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Le vieux village a gardé ses ruelles étroites...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

L'histoire de Biot :



Biot est caractéristique d'une communauté à forte densité, bâtie sur la hauteur d'une colline et difficile à prendre. Malgré cette position, il existe dans la localité de nombreux vestiges témoignant des temps préhistoriques. Les Ligures peuplèrent longtemps la région. Ceux-ci étaient en conflit avec les habitants de la ville d'Antipolis (Antibes), qui finirent par demander de l'aide à Rome. Les Romains qui battirent les Ligures en 154 avant J-C. s'établirent peu à peu dans le vieux village et l'occupèrent pendant cinq siècles.

En 1207, les droits sur le territoire de Biot furent transmis aux chevaliers du Temple avec la charge de surveiller la côte de ce point stratégique. Après la suppression de l'ordre du Temple, le territoire fut confié aux Hospitaliers de Saint Jean en 1312. A la fin du 14e siècle, l'endroit décimé par les dévastations de la guerre et la peste fut abandonné. En 1470, il fut alors repeuplé à l'initiative du Roi René : cinquante familles d'Oneille près d'Imperia furent dotées de privilèges par le roi. Celles-ci reconstruisirent rapidement l'endroit détruit et le firent prospérer en peu de temps.

Au cours des 16e et 17e siècles, les récoltes et l'essor de la poterie enrichirent les villageois. En 1707 et en 1746, deux guerres détruisirent en partie le village et les cultures. A partir du 18e siècle, la poterie reprit son essor. Jusqu'au début du 20e siècle, cet artisanat eut une importance considérable. En outre, la vigne, l'agriculture et l'horticulture s'y développèrent.

Mais des activités d'une toute autre nature ont aussi marqué l'endroit ces derniers temps: En 1970 fut fondé le parc d'activité de Sophia Antipolis, première technopole d'Europe. Des organisations nationales y côtoient des entreprises des technologies de l'information et de la communication.

L'artisanat est très développé. On y trouve l'orfèvrerie, la poterie, la verrerie, la sculpture sur bois d'olivier, le tissage et la sérigraphie.

La ville de Biot est associée aux noms de nombreux artistes. Des témoignages du grand humaniste et peintre Fernand Léger sont exposés au musée national Fernand Léger. L'église de Biot possède un précieux retable peint par le chef de file de l'école des « Primitifs Niçois », Louis Bréa vers la fin du 15e siècle.

Pour conclure, la ville de Biot présente trois caractéristiques: le rôle historique de l'endroit, la créativité et l'artisanat de ses habitants ainsi qu'un lieu moderne d'implantation en matière de technologies innovatrices.

http://www.la-maison-en-couleurs.com/fr/lhistoire.html

Une jarre ancienne est scellée dans une ruelle...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... des jarres actuelles ornent les murs...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Quelques belles portes et linteaux...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Élégant balcon et perspective superbe...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Pierre romaine ou mosaïque contemporaine sur les murs...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

L'échoppe du cordonnier a fermé, mais le four à pain fonctionne encore dans la semaine...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Nous arrivons à la porte des Tines, datée de 1565. "Tine" signifie "cuve" en occitan.

On y découvre une belle tour carrée...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

La porte des Migraniers de 1566 a été endommagée par un véhicule trop haut. Elle attend d'être restaurée.

Une tour ronde l'accompagne...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

En remontant vers l'église, nous passons par la place de la Catastrophe :

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

En haut du village une grande place rectangulaire bordée d'arcades, plein cintre d'un côté, en ogive de l'autre.

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

C'est ici que se trouve la maison des Templiers.

La maison des Templiers

La maison des Templiers

Les Templiers de Biot :

L’arrivée des Templiers à Biot

En mars 1209, le Comte Alphonse II de Provence délivre à l’Ordre des Templiers un acte de donation autorisant la jouissance des terres biotoises. A Biot, les possessions du Temple sont d’abord gérées par la commanderie de Grasse et ce n’est qu’en 1233 que les chevaliers du Temple investissent leur nouvelle « maison », située dans l’ancien château de Biot.

Aujourd’hui, la bâtisse est encore visible : il s’agit du bâtiment qui sépare la place de l’Eglise de la place aux Arcades.

La commanderie de Biot comporte ainsi la répartition habituelle des maisons de l’Ordre : la chambre du commandeur, une grande salle, une cave, une tour avec cachot, des remises, des écuries, de grands jardins composés d’amandiers, de figuiers et de vignes. A chaque maison sont attribués deux à quatre chevaliers, un chapelain, des écuyers et des frères servants.

Contrairement à d’autres, la commanderie biotoise exploite elle-même ses terres. Les chevaliers emploient de façon saisonnière des ouvriers agricoles pour aider à la récolte.

Les revenus de la commanderie sont alors nettement supérieurs à ceux d’autres maisons. Au fil des donations, le territoire des Templiers de Biot s’agrandit, surtout de 1226 à 1260. Les terres s’étendent de Villeneuve-Loubet jusqu’aux Clausonnes en passant par le Golf de Biot.
Les chevaliers du Temple forment alors l’unité territoriale de Biot, ils constituent un important domaine attirant quelques convoitises. A l’aube du 14ème siècle, les Templiers d’Occident deviennent impopulaires. Bien que respectant la vie et les règles monastiques, beaucoup sont accusés de vivre dans l’opulence suite aux nombreuses richesses accumulées grâce aux donations dont ils ont bénéficié.

En 1307, les Templiers sont arrêtés sur ordre du roi Philippe Le Bel qui projette de les anéantir afin de s’octroyer leurs richesses.

Biot, situé en Provence, ne dépend pas de l’autorité royale. En cela, ce n’est que trois mois et demi après les arrestations de France que, sur ordre de Charles II le Boiteux, Comte de Provence, les chevaliers biotois sont arrêtés et emprisonnés à Perthuis.

Suite à ces arrestations, le Pape Clément V attribue les richesses de l’Ordre du Temple aux Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, devenus en 1530 Chevaliers de Malte.

http://www.biot.fr/modules/news/article.php?storyid=857

 

  • L'ÉGLISE SAINTE-MARIE-MADELEINE

L'église de Biot a été reconstruite à partir du XVe siècle, en même temps que le village, sur les ruines d'une ancienne église romane du XIIe siècle remaniée par les Templiers, elle-même bâtie sur un temple romain selon la tradition. La construction ne fut achevée qu'en 1535. Les grandes particularités de cette église sont ses deux clochers, ses deux entrées et l'escalier descendant vers la nef depuis l'entrée principale. Elle possède de nombreux éléments sculptés ou peints dont le retable de la Vierge au Rosaire (XVIe siècle), attribué à Louis Brea et le retable de la Résurrection (Ecce Homo) de Canavesio.

Voir le lien ci-dessous pour plus de détails :

Le CHAAM en route vers l'église

Le CHAAM en route vers l'église

Marie-Madeleine en argile, lascive, le sein nu...

Marie-Madeleine en argile, lascive, le sein nu...

Entrée dans la nef

Entrée dans la nef

Le retable de Louis Bréa : La Vierge du Rosaire, vers 1500

Le retable de Louis Bréa : La Vierge du Rosaire, vers 1500

Détail

Détail

Détail

Détail

Détail

Détail

Les fresques mises au jour lors des travaux :

Les fresques

Les fresques

Détail

Détail

Derrière l'autel, les quatre Évangélistes...

St Luc avec le Taureau ; St Matthieu avec l'Homme

St Luc avec le Taureau ; St Matthieu avec l'Homme

St Jean avec l'Aigle

St Jean avec l'Aigle

St Marc avec le Lion

St Marc avec le Lion

Les tableaux et objets sacrés de l'église, et une pierre romaine cachée au bas d'un pilier :

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Nous sortons de l'église...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... pour aller voir la porte d'origine, les courbes, les deux clochers ...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... et la visite s'achève. Nous quittons les jolies placettes, les arches entremêlées, les volets décorés de Biot...

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

... pour nous diriger vers le mausolée romain de la Chèvre d'Or.

 

 

  • LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

 

Il date de l'époque romaine. Imposant, avec une niche qui devait contenir des statues à la gloire de la famille, il se dresse au milieu de thyms, lauriers et romarins...

Mausolée romain de la "Chèvre d'Or" située dans la plaine de la Brague : dans les environs de Biot, à Clausonne, dans le vieux chemin qui conduisait à Vallauris, temple-mausolée de la Chèvre d'Or; bâtisse massive en petit appareil régulier, percé en haut d'une niche, vide : probablement un mausolée des premiers siècles de notre ère; on a mis à jour dans les jardins environnants des tombes et des urnes qui contenaient des objets de l'époque gallo-romaine.

http://histoire-provence.pagesperso-orange.fr/histprovenceor/villages%20des%20am/biot.htm

CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR
CAGNES-sur-MER, BIOT et  LE MAUSOLÉE DE LA CHÈVRE D'OR

Le soir tombe sur les vieilles pierres.

Nous repartons sans oublier de remercier chaleureusement nos guides.

 

Commenter cet article

jessica 09/03/2015 17:50

Une petite précision pour corriger ce joli récit... Les fresques datent de 1530 et ont été recouvertes en 1650 et non 19ème siècle.
Très bel article

ALBIREO 09/03/2015 21:49

Merci Jessica, je vais corriger.
Merci aussi d'aimer cet article.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents